[ E C R T ]

Recherche

7 , La 4ème semaine

mardi 31 janvier 2006 par antoine

du 23 au 29 janvier

  • 18 janvier

dégâts mécaniques : train avant droit touchant l’habitacle, lames de suspensions arrachées et tordues, amortissement droit cassé, barre stab arrachée, carter moteur percé.

le tout au milieu de rien ! Tonio et Michel sont d’une grande aide et le soir l’auto peut rouler ! le Champagne sort pour fêter l’accident ou la réparation ?

  • 19 janvier

nouveau problème, la direction est touchée, retour le coeur gros vers le goudron. les sangles qui tiennent les lames cassent souvent, le goudron est atteint.

cap sur Nouakchott pour ressouder, mais d’abord, voir les crocodiles, nous abandonnons le Patrol qui a des problèmes d’embrayage a N’beika et partons avec la 505.

N’beika est un paradis de verdure au milieu du désert Matmata, un canyon où se niche une multitude de trous d’eau. nous découvrons des traces de croco. Damien et moi, dormons dehors en admirant les étoiles.

au matin, de nouvelles traces à 200 mètres de nous !

  • 20 janvier

partons chercher le croco sans résultat. dommage !

nous retrouvons le Patrol et roulons vers Nouakchott, le paysage se fait monotone.

ça sent le retour, mais il reste la liaison vers Nouadhibou par la plage si le Patrol est ok.

  • 21 janvier

Soudure et travaux divers, c’est bon le Patrol doit tenir. En attendant, repos à l’ambassade et congo plus resto.

  • 22 janvier

le camping bruyant nous incite à repartir. je tente de mettre les photos sur le Net sans résultat.

réparation et départ, confection de lignes de pêche et en route par la plage. le sable est pénible et le Patrol peine.

  • 23 janvier

réparation crevaison 505 à l’africaine par Tonio et ça repart avec la marée. A midi, je crève à mon tour. A marée montante, le passage est plus difficile.

il faut slalomer entre plages et dunes. je roule en deux roues motrices et le pont arrière se pose sur une pierre, sortie de la sanglée.

achat de poissons auprès des pêcheurs setupa de la pêche en vue de la grillade du soir. le vent de sable se lève et casse l’ambiance mais c’est bon quand-même.

  • 24 janvier

plus assez de gasoil pour moi, sans aucune explication ! pas le choix, je repars pour Nouakchott par le bitume pendant que les autres attendent la marée en bronzant.

nouvelle partie de pêche et baignade puis la plage sur quelques kilomètres.

  • 25 janvier

Il reste 40 kilomètres de plage, réveil matinal pour la marée du matin, suit traversée du banc d’arguins, réserve naturelle : flamands roses et pélicans au programme.

arrivée Nouadhibou en soirée, non sans nouvelle crevaison du Patrol.

je note les progrès de Damien au volant que plus rien n’arrête. en arrivant grand nettoyage des autos pour cause de sel, puis nous profitons du confort du camping.

  • 26 janvier

réparation du pneu, suit visite du cap blanc, autre réserve, voir les phoques ! sympa.

visite de Cansado, on se croit en Espagne.

Nouvelle crevaison de ma roue du matin ! Poisse, tu me lâches quand ?

Le soir, rendez-vous avec un ami de Tonio, rencontré par hasard, nous découvrons les resto chinois de la ville, là où se trouve la bière...

dernière nuit Mauritanienne, snif.

  • 27 janvier

cap au nord, la frontière passée en une heure, revoilà le Sahara occidental que nous trouvons monotone. pause carburant et en route jusqu’à la nuit.

  • 28 janvier

la route toujours et crevaison Patrol, histoire de...

repas à Bouchdour, poisson frit et réparation du pneu.

  • 29 janvier

si on excepte une porte du Patrol qui n’ouvre plus, une météo maussade mais sans neige (comme en France ou en Espagne) tout baigne ce soir.

Agadir, à plus.

  • 30 janvier

Après un passage par le souk nous mangeons sur le port puis, route côtière pour Essaouira dont le côté ultra touristique nous déçoit. point positif, nous prenons une douche.

Les nuits se font plus fraîches, il faut s’y faire...

Nouvelle crevaison du Patrol, même pneu, plus de doute, une épine est coincée dans la gomme. Réparation marocaine, une chambre enveloppe la seconde... Nous attaquons l’autoroute, la frontière demain...

La suite...

Vous êtes sur un site internet créé avec le système de publication SPIP.